Chambivalence

Un chat ? Ou peut-être un lion ?

Chat dans un sac imprimé motif lion
30 x 40 cm

L’humain : Parfois, je me demande si, en toi, se cache encore un animal sauvage.
Le chat : Ha bon ! Qu’est-ce qui te fait penser cela ?

L’humain : Ton attitude tantôt mielleuse, tantôt contrariée. Je t’approche en ami, tu ronronnes ; je te touche, tu t’énerves. J’ai parfois l’impression d’être ton ennemi. Tu as plusieurs facettes, c’est déstabilisant…
Le chat : Si je ronronnais chaque fois que tu viens, ne crois-tu pas que j’en deviendrais tellement prévisible que je serais ennuyeux ?
L’humain : Peut-être. Mais je préfère quand même quand tu es gentil.
Le chat : Je t’aime, mais lorsque tu viens me caresser quand je dors ou quand je suis en planque, alors je te hais. Je réagis fidèlement à ce que je ressens sur le moment. Je ne devrais pas ?
L’humain : Si bien sûr. Suivant la situation ou l’état d’esprit, l’attitude change, c’est naturel. C’est ce qui fait la richesse d’un être. Cependant, il faut aussi savoir rester à l’écoute de l’autre.

Le chat : C’est toute la complexité des rapports entre les êtres vivants. Chacun va sur son chemin et est réceptif à d’autres émotions ; quand les chemins se croisent, ils ne sont pas toujours au diapason. Mais avec un peu d’écoute et de la bienveillance, on arrive à se comprendre et à s’accorder.

Laisser un commentaire