Chaman.
Un chat dont on se souvient.

Chat clin d'oeil, souvenir d'un disparu
Collection des chats philosophes. N°4 Chaman

L’humain : Je pense à toi.
Le chat :
Merci, mais je ne suis plus là. D’ailleurs, je ne te réponds même pas, c’est ton imagination qui le fait.

L’humain : Je le sais bien, mais penser à toi m’attendrit, me fait sourire, parfois rire.
Le chat : Je suis parti, mais tes souvenirs sont ici avec toi.
L’humain : Oui, je les garde précieusement, ton souvenir est présent.
Le chat : Le souvenir est plus fort que l’absence.
L’humain : En effet. Plus grand que la séparation, que l’oubli, et même que la mort.

Le chat : Alors on peut dire que le souvenir est, reste et rends vivant.

Laisser un commentaire